Cabbale.org
 

Livres des préceptes d’or

L'Homme et les sept portails

Livres traduits et annotés par H.P. Blavatsky


(JPG) ES SEPT PORTAILS.

"Oupâdhya , Oupâdhya est un précepteur spirituel, un Gourou. Les Bouddhistes du nord choisissent généralement ces précepteurs parmi les "Naljor" les saints hommes, savants en Gôtrabhou-Jnâna, et Jnâna-darshanashouddhi, professeurs de sagesse occulte. mon choix est fait, j’ai soif de sagesse. Tu as maintenant déchiré le voile placé devant le sentier secret, et enseigné le Yâna majeur. Yâna, véhicule : ainsi Mahâyâna est le "grand véhicule" et Hinayâna le "véhicule mineur" : noms des deux écoles de science religieuse et philosophique dans le Bouddhisme du nord.

"Voici ton serviteur prêt à se laisser guider par toi".

C’est bien, Shrâvaka. Shrâvaka - quelqu’un qui écoute, ou un étudiant qui suit les instructions religieuses. De la racine "Shrou". quand, de la théorie, ils passent à la pratique ou à l’accomplissement de l’ascétisme, ils deviennent Shramanas, ceux qui exercent, de Shrama, action. Comme le montre Hardy, les deux dénominations aux mots grecs Prépare-toi, car tu devras voyager seul. Le Maître ne peut que t’indiquer la route. Le Sentier est un pour tous, les moyens d’atteindre le but doivent varier avec les pèlerins.

Que choisiras-tu, homme au coeur indomptable ? Le Samtan Samtan (tibétain), le même que le Sanscrit Dhyâna, ou l’état de méditation : il y en quatre degrés. de la Doctrine de l’oeil, le quadruple Dhyâna ? Ou bien feras-tu route par les Pâramitâs Pâramitâs, les six vertus transcendantes. Elles sont : charité, moralité, patience, énergie, contemplation, sagesse. Pour les prêtres, elles sont dix, celles déjà nommées, et de plus : l’action droite, la science, voeu de piété, résolution ferme. (Tibet Chinese Buddhism). au nombre de six, ces nobles portes de vertu qui mènent à Bodhi et à Prajna,la septième marche de sagesse ?

Le rude sentier du quadruple Dhyâna est tortueux et à pic. Trois fois grand celui qui gravit le sommet sublime.

Les hauteurs Pâramitâ se traversent par un sentier encore plus ardu. Il faut te frayer une route à travers sept portails, sept redoutes occupées par des puissances cruelles et rusées, - les passions incarnées.

Bon courage, disciple, rappelle-toi la règle d’or. Une fois que tu auras franchi la porte, Srotâpatti Srotâpatti- littéralement "celui qui est entré dans le courant" qui mène l’océan Nirvânique. Ce nom indique le premier sentier. Le nom du second est le sentier de Sakridâgâmin, "celui qui reverra la naissance une fois seulement". Le troisième est appelé Anagâmin, "celui qui ne se réincarnera plus" à moins qu’il ne veuille pour aider le genre humain. Le quatrième sentier est connu comme celui de Rahat ou Arhat. C’est le plus haut. Un Arhat voit le Nirvâna durant sa vie. Pour lui ce n’est pas un état post-mortem, mais le Samâdhi, pendant lequel il éprouve toute la béatitude Nirvânique.


Forums sur : L'Homme et les sept portails


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit