Cabbale.org
 

Cabbale par Saint-Yves D’Alveydre

La Cabbale, signification du mot

Histoire et origine de la Cabbale.


(JPG) ur la tradition cabalistique lettre du Marquis de Saint-Yves d’Alveydre à Papus 10 janvier 1901.

La Cabbale, suite IV.

Pour le moment, résumons ce qui précède.

Le mot Cabbale, tel que nous le comprenons, signifie l’Alphabet des XXII Puissances, ou la puissance de XXII Lettres de cet Alphabet. Ce genre d’alphabets a un prototype aryen ou japhétique. Il peut être désigné, à bon droit, sous le nom d’alphabet de la Parole de Gloire.

Parole et Gloire ! Pourquoi ces deux mots sont-ils rapprochés dans deux langues antiques aussi distantes que le slavon et le Kaldéen ? Cela tient à une constitution primordiale de l’Esprit humain dans un Principe commun, à la fois scientifique et religieux : le Verbe, la Parole cosmologique et ses Equivalents.

Jésus, dans Sa dernière prière si mystérieuse, jette en cela comme en tout, une lumière décisive sur le mystère historique qui nous occupe ici :

« O Père ! Couronne-moi de la Gloire que j’ai eue avant que ce Monde ne fût ! »

Le Verbe incarné fait allusion en cela à Son oeuvre, à Sa création directe comme Verbe créateur, Création désignée sous le nom de Monde divin et éternel de la Gloire prototype du Monde astral et temporel, créé par les Alahim sur ce modèle incorruptible.

Que le Principe créateur soit le Verbe, l’Antiquité n’a sur ce point qu’une voix unanime. Parler est créer y sont synonymes dans toutes les langues.

Chez les Brahmes, les documents antérieurs au culte de Brahma représentent ISOu-Ra, Jésus-Roi, comme le Verbe créateur.

Chez les Egyptiens, les livres d’Hermès-Trismégistes disent la même chose ; et OShI-Ri est Jésus-Roi lu de droite à gauche.

Chez les Thraces, Orphée, initié aux Mystères d’Egypte vers la même époque que Moïse, avait écrit un livre intitulé : le Verbe divin.

Quant à Moïse même, le Principe est le premier mot et le sujet de la première phrase de son Sépher. Il n’y s’agit pas de Dieu dans son Essence, IHOH, qui n’est nommé que le septième jour, mais de Son Verbe, créateur de l’Hexade divine : BaRa-Shith. - Bara signifie parler et créer ; Shith signifie Hexade. En sanscrit mêmes signification : BaRa-Shath.

Ce mot BaRa-Shith a donné lieu à des discussions sans nombre. Saint Jean l’arbore comme Moïse, dès le commencement de son Evangile, et dit, en Syriaque, langue cabalistique de XXII lettres : « Le principe est le Verbe ». Jésus avait dit : Je suis le Principe.

Le sens exact est ainsi fixé par jésus même corroborant toute l’Universalité antérieure prémoïsiaque.

Ce qui précède explique que les Université véritablement antiques considéraient le Verbe créateur comme l’Incidence dont la Parole humaine est la Réflexion exacte, quand le processus alphabétique emboîte exactement le Planisphère du Kosmos.

Le processus alphabétique, armé de tous ses équivalents, représente alors le monde éternel de la Gloire : et le processus cosmique représente le monde des cieux astraux.

C’est pourquoi le Roi-Prophète, écho de toute l’Antiquité patriarcale, dit : Coeli enarrant Dei Gloriam. Ou en français : Le monde astral raconte le monde de la Gloire divine. L’Univers invisible parle à travers le visible.


Forums sur : La Cabbale, signification du mot


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit