Cabbale.org
 

Livre Lettre de Koot’ Hoomi Lal Singh

Le Livre des hommes sages

De la tradition Orientale à l’Occidentale


(JPG) e simples hommes un peu plus sages, Livre 8.

Non, mais vous pouvez soutirer de leur courant une partie de ces ondes, en remplir des canaux, et utiliser cette force hydraulique pour le bien de l’humanité.

Il en est de même de nous qui, impuissants à arrêter le monde dans sa course et dans sa direction, pouvons cependant utiliser quelques parties de son énergie, en l’attirant dans des canaux bienfaisants.

Regardez nous comme des demi-dieux, et mon explication ne vous satisfera pas ; considérez-nous comme de simples hommes, un peu plus sages peut-être que les autres, grâce à des connaissances et à des études spéciales, et votre objection aura trouvé sa réponse.

Quel bien ; dites-vous, mes compatriotes et moi pouvons-nous atteindre par cet ordre de connaissance cachées ?

Quand les Indiens verront que les Anglais prennent intérêt, jusque dans la personne de leurs hauts fonctionnaires, à la science et à la philosophie de leurs ancêtres, ils s’en occuperont au grand jour.

Quand il leur sera prouvé que les anciennes manifestations de l’ordre divin n’étaient pas des miracles, dans le sens vulgaire de ce mot, mais des résultats scientifiques d’un ordre transcendant, la superstition tombera d’elle-même.

Ainsi, le plus grand mal qui, actuellement opprime et retarde la résurrection possible de la civilisation indienne, disparaîtra avec le temps.

La tendance actuelle de l’instruction publique est de faire des matérialistes et de déraciner tout spiritualisme, et cela, dans les Indes, comme partout.

Mais, si l’on arrivait à comprendre ce que nos ancêtres ont vraiment voulu dire dans leurs écrits et dans leurs enseignements, l’instruction deviendrait une bénédiction, tandis qu’aujourd’hui, elle est souvent une malédiction.

A l’heure actuelle, les Indiens, instruits ou non, considèrent les Anglais comme trop remplis de préjugés par leur Christianisme d’une part, et, d’un autre côté, par la science moderne, pour se donner la peine de les comprendre, eux Indiens, ou leur tradition.

Ils se haïssent mutuellement, ils se défient les uns des autres.

Que cette attitude vis-à-vis de notre ancienne intellectualité vienne à changer, les princes de l’Inde et les hommes riches ne manqueront pas de fonder des écoles normales pour l’éducation des Pundits ; les vieux manuscrits jusqu’ici inaccessibles à la recherche des Européens, apparaîtront de nouveau à la lumière, et on y trouvera la clef de beaucoup de choses qui, pendant des siècles, ont été cachées à l’entendement populaire, choses dont vos philologues sceptiques ne se soucient pas, et dont vos missionnaires religieux n’ont pas l’audace d’aborder la compréhension.

La science y gagnerait beaucoup, l’humanité tout.

Les mêmes causes qui tendent aujourd’hui à abaisser les Indous dans le matérialisme, travaillent également toute la pensée occidentale.

L’instruction actuelle met le scepticisme sur le trône, mais elle condamne au cachot l’intelligence pure.

Vous pouvez faire un bien immense, en aidant les nations occidentales à construire sur une base solide leur foi qui s’écroule.

Ce dont elles ont besoin, c’est l’évidence que la psychologie asiatique peut seule donner.

Apportez-leur cela, et des milliers d’esprits vous devront le bonheur.


Forums sur : Le Livre des hommes sages


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit