Cabbale.org
 

Salomon et l’alchimie, versets 2.9 et 2.10

Livre d'Alchimie et bien aimé dans le Cantique de Salomon

Par jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand


(JPG) lchimie du Cantique des Cantiques, de Salomon suite XIV.

2.9 Mon bien aimé est semblable à un chevreuil, et au fan de biche. Le voicy qui se tient derrier nostre muraille, qui regarde par les fenestres et jette sa vüe à travers les barreaus.

L’eau et la terre sont les vases philosophiques. Le chevreuil paist toujours sur les hauts lieus ; et le cerf, outre sa vitesse, a une vertu singuliere contre les serpents. On dit aussy que ces animaus se voiant poussés à bout par les chasseurs, se joignent quelque fois aus cavaliers qui veullent faire donner dans les pièges qu’ils leur ont tendus.

Celuy, qui regarde par les fenestres fermées de barreaus ou treillis et jalousies, est veu en partie, et en partie caché ; et cela ne s’aperçoit que d’une façon imparfaitte.

Mais celuy cy rompra bientost la muraille pour s’unir parfaittement à l’epouse, et regner avec sa pureté où regnoit la corruption, et la lourde corporeité.

La terre est le vase, et l’esprit acqueus scait la penetrer. Elle est aussy la muraille.

2.10Voilà mon bien aimé qui me parle et qui me dit : levés vous, hastés vous ma bien aimée, ma colombe, mon unique beauté, et venés.

Le saint Esprit a bien voulu paroistre sous la figure d’unne colombe ; cet epoux pris dans le sens spirituel en a rempli l’église son epouse. On peut dire qu’il en a fait autant dans le naturel et phisique à proportion, et qu’il luy oste par là son ancienne difformité, et songer que toutte les fois que dans le sens phisique, aussy bien que dans le spirituel, l’epoux loue son epouse, il la regarde telle qu’elle doit estre un jour.

Levéz vous, luy dit dit il, d’entre les morts du milieu de vos liens, vous voiéz comme la muraille de separation qui nous divisoit et qui empechoit que nos coeurs ne s’unissent par une union nouvelle, est renversée ; venés à moy, vous qui estes fatiguée et chargée du fardeau d’un corps impur ; elevés vous à moy, vous qui estes desja belle d’unne beauté toutte celeste, vous qui estes devenue une colombe pleine de spiritualité ; venez affin que vous commanciés à me voir en face, et non plus à travers des barreaus. Je me suis livré moy mesme à la mort pour vous, apres vous avoir purifiée dans le baptesme de l’eau, pour vous faire paroistre sans tache et pleine de gloire.

Il commande à celle qui est couchée de s’elever et de venir, il luy en donne la force, il volatilise le fixe. Tant que l’on est dans un corps mortel, on ne peut recevoir les raions du soleil que par des ouvertures tres petittes, car ce corps fait ombre et est comme une vielle muraille.Ideo tolle a radio umbram suam.


Forums sur : Livre d'Alchimie et bien aimé dans le Cantique de Salomon


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit