Cabbale.org
 

Salomon et l’alchimie, versets 1.11 à 1.15

Livre d'Alchimie et philosophe dans le Cantique de Salomon

Par jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand


(JPG) lchimie du Cantique des Cantiques, de Salomon suite VII.

1.11 Nous te ferons des pendants d’or et des globules d’argent.

Le philosophe qui aura mis la main comme il faut à la chose, entendra asséz cette expression pour en faire une application à sa matiere veritable, qui se dore et s’argente comme un ouvrage de marqueterie, par l’action de l’agent sur le patient et l’operation de l’epoux sur l’epouse, d’où resulte cette apparoissance de clous d’argent exprimée dans l’hebreu, ou pour mieus dire de sinuosité argentées « vermiculatas argento.

1.12 Tandis que le roi est en son enclos, mon nard donne son parfum.

Nous avons dit que le volatil estoit l’or philosophique. C’est le roy chymique ; et c’est lorsqu’il sesse sa volatilité et que sa coagulation commance, qu’il gouste l’aiman de la vierge son epouse avec lequel elle le retient, et c’est ce qui luy fait dire dans le verset suivant :

1.13 Mon bien-aimé est un sachet de myrrhe, qui repose entre mes seins.

Effectivement il se fera une union si estroite des deus, que ce ne sera plus qu’un, et c’est ce qui arive lorsque le fixe areste et fixe le volatil. Car si l’une se qualifie de nard et qu’elle donne à l’autre le nom de bouquet de mirrhe, c’est que leur simpathie est si mutuelle et reciproque que vous ne scauriés discerner dans le moment de la conjonction lequel de cette vapeur ou de cette exhalaison a plus d’empressement de s’unir l’un à l’autre. Car en phisique c’est l’aiman, et l’acier philosophique.

1.14 Mon bien-aimé est une grappe de cypre, dans les vignes d’En-Gaddi.

Le raisin de cypre estoit le plus exquis, et le terroir d’Engaddi le meilleur pour le terrain d’un bon vignoble. Ainsi il n’y a aucun terroir qui convienne mieus à l’arbre metallique que la terre vierge. Sous le nom d’un vegetal est toujours entendu le volatil. C’est pourquoy quand cypri seroit arbrisseau portant parfum, comme quelques uns le pretendent, l’application n’en seroit pas moins à faire à la saturnienne vegetable.

Le mot hebreu « copher » signifie myrrhe plustot que grappe, et l’on dit qu’en Cypre aussi bien qu’en Engaddi, bourg de la tribu de Juda, touttes les haies ne sont que des buissons de myrrhe. Et ce terroir fut si fertille en beaume et en palmiers, que ce fut de là que la reine Cléopatre les fist transporter en Ægipte, où on en cultive encor au grand Caire.

1.15 Que tu es belle, ma bien-aimée, que tu es belle ! Tes yeux sont des colombes.

Cette beauté de l’epouse ne se fait remarquer à l’exterieur qu’apres qu’elle l’a receüe de luy. L’epoux la luy avoit annoncée dans le verset 8ème, et icy il luy fait faire attention sur le changement de noirceur en blancheur etincelante, qu’il luy a procurée par son union et premier baiser.

La chasteté et la simplicité ont toujours esté attribuée à la colombe, et l’oeil est le miroire de l’ame ; ainsi cet oeil brillant et pur est la marque de la simplicité de nostre vierge toutte chste, ne voulant commencer qu’avec son unique epoux dont la première touche l’a rendue si belle.


Forums sur : Livre d'Alchimie et philosophe dans le Cantique de Salomon


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le Cantique des cantiques livre I
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit